10% OFFERT SUR VOTRE 1ÈRE COMMANDE FIRSTORDER

La Parisienne revend ses vêtements en seconde main.

blog (3)

Mais comment la Parisienne fait-elle du tri dans ses placards et se débarasse-t’elle de ses vêtements ? Pas question de les jeter ou de ne rien en tirer, elle revend donc ses vêtements en seconde main, pour leur donner une deuxième vie et renflouer un peu son porte-monnaie pour les nouvelles collections.

SEPTEMBRE sonne ! La rentrée est synonyme de renouveau, c’est l’occasion de prendre de nouvelle bonnes habitudes en triant votre dressing et en récoltant un peu d’argent.

C’est pourquoi Madame a décidé de vous apporter quelques conseils pour revendre au mieux vos vêtements, en testant pour vous plusieurs plateforme de revente de vêtements.

pexels-andrea-piacquadio-3794129

Quels vêtements vend la Parisienne ?

Le bon usage voudrait que pour un nouveau vêtement acheté, un ancien soit vendu. Comprenez ainsi l’un rentre et l’autre sort.  La parisienne n’applique pas cette mesure de manière rigide, mais elle considère qu’un vêtement qui n’a pas été porté depuis plus de 6 mois et devant lequel elle hésite, puisqu’il ne va avec aucune pièce de sa garde-robe, trouvera une meilleure place chez une autre modeuse.

pexels-liza-summer-6347522

Où vendre ses vêtements ?

Si vous espérer tirer un meilleur profit et que vous avez le temps de gérer la mise en ligne du produit, les réponses au potentiels acheteurs et l’expédition du vêtement : Vinted, Le Bon Coin, Videdressing & Vestiaire collective sont les plateformes qu’il vous faut.

Vinted, la plateforme la plus courante.

Sur l’appli Vinted, vous postez des photos de votre articles avec un descriptif et un prix fixe. Les acheteurs potentiels ont ensuite la possibilité de vous poser des questions,  tentent (beaucoup) de négocier le prix ou achètent directement l’article. Ne vous reste plus qu’à emballer votre vêtement et le déposer en point relais colis. Vous touchez l’argent à chaque vente, après validation, avec possibilité de vous faire un virement bancaire ou d’utiliser la monnaie directement sur la plateforme, afin de faire un geste de positif et de vous aussi, acheter en seconde main.

  • Les + :  La possibilité de pouvoir tout vendre, y compris en remise en mains propres : mode femme, enfant, homme, déco, articles de puériculture.
  • Les - : Le temps que cela nécessite entre la réalisation des fiches produits, le papotage avec les acheteurs potentiels et l’envoi du vêtement, et cette question qui revient sans cesse démotiver la Parisienne : combien vais-je gagner par rapport au temps passé ?

 

Le Bon Coin, un bon complément pour les gros colis

Un fonctionnement similaire à Vinted, avec la possibilité de vendre en envoi, y compris les très gros formats, ou en remise en mains propres. Idéal pour vendre des vêtements pas chers, notamment des lots de vêtements bébé / enfant et pour les grosses pièces (mobilier, déco etc).

Vide-dressing & Vestiaire collective, pour les articles plus chers

Plateformes sur lesquelles se vendront les marques luxe et premium. Idéales pour revendre une petite robe Claudie Pierlot, votre sas à main de luxe, votre braceles Hermès, votre montre Chanel & co.  Pour la revente d’articles de luxe sans contraintes, pensez également à Collector Square.

 

pexels-anastasia-shuraeva-5705498

Si vous manquez de temps pour revendre vos vêtements et que vous voulez faire au plus simple, des plateformes de rachat cash de vos vêtements ou des systèmes de dépôt-vente existent en ligne.

Once Again, rachat cash simplissime !

La friperie en ligne rachète cash tous vos vêtements de marque moyenne gamme et premium en très bon état avec étiquette. Idéal pour revendre ses vêtements Zara qui attendent sur notre dressing Vinted depuis plusieurs semaines. On fait une demande d’étiquette de transport, on prépare soigneusement le colis, on le dépose au point relais et puis on reçoit un virement sous 3 semaines. Rien de plus simple pour revendre ses vêtements.

Percentil, dépôt-vente en ligne efficace !

La plateforme de seconde main offre désormais un système de dépôt-vente. On envoie un sac d’articles de mode puis l’argent est reçu par le vendeur au fur et à mesure des ventes. Le vrai + de cette plateforme : ils acceptent les vêtements et chaussures femme, enfant et homme, ainsi que reprennent les articles des enseignes à petits prix (H&M, Gemo, Zara, Easy clothes…)

Micolet, la belle suprise !

La plateforme fonctionne de la même manière que Percentil, mais le MUST, c’est qu’elle reprends TOUS vos vêtements, à condition qu’ils soient en très bon état. Je m’explique, ils acceptent TOUTES les marques pour femmes, hommes et enfants, y compris les vêtements dont l’étiquette est manquante.

 

Pour la revente de vêtements d’occasion bébé et enfant avec rachat immédiat, la Parisienne a testé 2 sites intéressants :

Rose Indigo 

Rachat cash de vêtements de marque bébés et enfants, type Petit Bateau, Jacadi, Bonpoint etc. Attention, en fonction de leurs besoins, ils n’acceptent pas toujours toutes les tailles, et ils ne reprennent pas les bodys.

Smala (ex Il était une fois) :

Rachat cash de vêtements bébés et enfants avec étiquette, reprenant les plupart des enseignes : Zara, Okaïdi, Petit Bateau, Boutchou…

Partager sur les réseaux sociaux

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,